Exposition Ephémères!

La Chaîne et la Plume ! Un nouveau couple éphémère pour une rencontre de quatre jours !
Cette plume, délicatement venue se poser sur une chaîne marine rouillée par le sel et les embruns, illustre, telle une métaphore, différentes facettes de l’éphémère….
«La plume dit sa légèreté ; duvet, mollesse, paresse, art d’écrire, nouvelles du jour, souvenirs qui s’effaceront bientôt : c’est le symbole de l’amour qui meurt, des bonheurs éphémères …»
Ce noeud de chaîne rouillée, lien brisé entre deux extrêmes, désigne l’obsolescence des matériaux, l’étrange beauté des pigments des fresques en osmose avec le crépi des murs ; elle évoque ainsi la disparition certaine des civilisations, leur grandeur et leur décadence, la déliquescence des choses, le tangible devenant sable…
et par là-même l’orgueil, la vanité humaine, l’inéluctable destin, le caractère éphémère de l’existence.
Mais de ce duo antinomique naît l’instant suspendu, irréel, magique, fragile équilibre en apesanteur qu’un zéphyr subtil ou un souffle de lumière fera danser tel un papillon éphémère !
Et toujours, laissons rêver nos perpétuelles velléités créatives et donnons la parole …
aux 70 artistes plasticiens de cette exposition !
Christian Rouchouse
Président d’Artistes à la Bastille
« Le but même de l’art étant d’immortaliser l’éphémère. »
Dominique Fernandez »C’est la hantise de l’homme et le désir de l’homme de laisser une trace indélébile
de son éphémère passage sur cette terre qui donnent naissance à l’art. »
Brassaïau Bastille Design Center
vernissage-2
vernissage-3
bandes
bandes-et-paves-nb
bandes-lumiere-1
ambiance-mm-Citron
ambiance-jaroba
ambiance-calque-3890
amb-jc-troutot

 

 

 

Voir le dossier de presse de l’exposition >>>>>>>>>>

 

 

Carton A5-Recto

 

 

vernissage-4-bis
vue-install-dessus-3